Retour

Les histoires

JOUR 0 – Avant de prendre la route…

JOUR 1 – A l’aéroport

JOUR 1 – Prendre l’air

JOUR 1 – Dans les champs

JOUR 1 – Restaurant et Algeco

JOUR 2 – Centre de transformation électrique

JOUR 2 – La montagne d’aluminium

JOUR 2 – Centre nautique les Vagues

JOUR 2 – Décines Centre-scooter

JOUR 2 – Le Queen Pizza

JOUR 2 – Le grand Large

Nuit 2

JOUR 3 – Bas d’immeubles (Rami)

JOUR3 – Colline

JOUR 3 – Jiffrer

JOUR 3 – Camp Rom

JOUR 4 – Centre Commercial Carré de Soie

JOUR 4 – Métro & Véolia

JOUR 4 – Le snack du lion

JOUR 4 – Taleb, Les Brosses

JOUR 5 – Alsthom, Grand Lyon, Sam

JOUR 5 – La cafet du Mirage

JOUR 5 – La Part Dieu

L'histoire

La curiosité vous a gagné… Bravo !
 
Bienvenue Le long de l’Axe, projet artistique le long de l’Axe du tram T3 et inspiré d’une histoire vraie…
 
Le 30 août 2015, Manuel Prost, dessinateur de presse, s’exerce à croquer des scènes de vie à l’aéroport Saint Exupéry.
 
Au bout d’un moment, il repère un homme qui semble un peu perdu : Pierre-Louis Gallo attend son avion qui n’arrive pas.
Ils se rencontrent, discutent un peu, décident d’aller profiter du soleil, marchent quelques instants.
Puis encore.
Et encore.
Pendant 5 jours.
5 jours à cheminer le long des voies du Tram T3, dormir à la belle étoile, croiser des fragments de vies multiples, regarder les paysages.
 
Le vendredi 4 septembre, leurs chemins se séparent à la gare de la Part Dieu.
Pierre-Louis Gallo, bouleversé par cette traversée de la ville, décide de continuer et saute dans un train en direction de Aix-les-Bains pour aller faire de la luge.
Manuel Prost retourne chercher d’autres situations à dessiner.

JOUR 0 – Avant de prendre la route…

La curiosité vous a gagné… Bravo !
 
Bienvenue Le long de l’Axe, projet artistique le long de l’Axe du tram T3 et inspiré d’une histoire vraie…
 
Le 30 août 2015, Manuel Prost, dessinateur de presse, s’exerce à croquer des scènes de vie à l’aéroport Saint Exupéry.
 
Au bout d’un moment, il repère un homme qui semble un peu perdu : Pierre-Louis Gallo attend son avion qui n’arrive pas.
Ils se rencontrent, discutent un peu, décident d’aller profiter du soleil, marchent quelques instants.
Puis encore.
Et encore.
Pendant 5 jours.
5 jours à cheminer le long des voies du Tram T3, dormir à la belle étoile, croiser des fragments de vies multiples, regarder les paysages.
 
Le vendredi 4 septembre, leurs chemins se séparent à la gare de la Part Dieu.
Pierre-Louis Gallo, bouleversé par cette traversée de la ville, décide de continuer et saute dans un train en direction de Aix-les-Bains pour aller faire de la luge.
Manuel Prost retourne chercher d’autres situations à dessiner.