Retour

Les histoires

JOUR 0 – Avant de prendre la route…

JOUR 1 – A l’aéroport

JOUR 1 – Prendre l’air

JOUR 1 – Dans les champs

JOUR 1 – Restaurant et Algeco

JOUR 2 – Centre de transformation électrique

JOUR 2 – La montagne d’aluminium

JOUR 2 – Centre nautique les Vagues

JOUR 2 – Décines Centre-scooter

JOUR 2 – Le Queen Pizza

JOUR 2 – Le grand Large

Nuit 2

JOUR 3 – Bas d’immeubles (Rami)

JOUR3 – Colline

JOUR 3 – Jiffrer

JOUR 3 – Camp Rom

JOUR 4 – Centre Commercial Carré de Soie

JOUR 4 – Métro & Véolia

JOUR 4 – Le snack du lion

JOUR 4 – Taleb, Les Brosses

JOUR 5 – Alsthom, Grand Lyon, Sam

JOUR 5 – La cafet du Mirage

JOUR 5 – La Part Dieu

L'histoire

Ils ont faim.
Entrent dans la pizzeria.
Commandent.
Chansons italiennes.
Discussions. 
Jordan a monté une boite : JPC : Jordan-Plomberie-Chauffage.
Claude observe que « l’eau quand t’as soif c’est comme du coca ».
Jean Luc, le patron a donné le nom de sa fille au restaurant : Chiara.
Nayla décrit les avions qui passent devant sa fenêtre : j’arrive même à lire Turkish Airlines sur le flanc. A Pierre Louis qui hésite à retourner à l’aéroport, elle rétorque  : « – vas-y lâche ! Fais autre chose ! »

La nuit tombe.

Il est trop tard pour revenir à l’aéroport. Épuisés, ils trouvent un Algeco monté sur une remorque de camion. Se couchent là.
Vers 2h du matin, ils sont réveillés par un couple venu s’ébattre sur le capot de la voiture.

Juste à coté du camion.


JOUR 1 – Restaurant et Algeco

Ils ont faim.
Entrent dans la pizzeria.
Commandent.
Chansons italiennes.
Discussions. 
Jordan a monté une boite : JPC : Jordan-Plomberie-Chauffage.
Claude observe que « l’eau quand t’as soif c’est comme du coca ».
Jean Luc, le patron a donné le nom de sa fille au restaurant : Chiara.
Nayla décrit les avions qui passent devant sa fenêtre : j’arrive même à lire Turkish Airlines sur le flanc. A Pierre Louis qui hésite à retourner à l’aéroport, elle rétorque  : « – vas-y lâche ! Fais autre chose ! »

La nuit tombe.

Il est trop tard pour revenir à l’aéroport. Épuisés, ils trouvent un Algeco monté sur une remorque de camion. Se couchent là.
Vers 2h du matin, ils sont réveillés par un couple venu s’ébattre sur le capot de la voiture.

Juste à coté du camion.